Madagascar Media
Politique intérieure

Antananarivo : cherche Maire à qui mieux-mieux

Une élection sous tension

A l’approche du scrutin pour désigner le futur maire de la capitale de Madagascar, l’heure n’est plus aux accusations, voire de se lancer dans des querelles politiques sans fins et jeter l’opprobre sur son adversaire de circonstance, puisque les problèmes dont la capitale fait face sont identifiés et connus depuis longtemps. Les maux tuant, à petit feu, Antananarivo, sont anciens. Il est temps de prendre les responsabilités et de proposer des solutions concrètes, les mettre en œuvre rapidement avec un calendrier précis. L’objectif est d’instaurer durablement une politique territoriale et urbaine pour répondre aux nombreux besoins des Tananariviens.

Les attentes des électeurs

Que souhaitent désespérément les habitants de la capitale ainsi que les millions de visiteurs qui y transitent chaque année ? Ils rêvent d’une ville propre où il n’y aura plus d’ordures, à chaque coin de rue ; une ville résiliente aux conditions météorologiques saisonnières et climatiques pour rompre avec les canaux bouchés à l’origine des Inondations à chaque temps de pluie; un cadre de vie harmonieux où l’ordre, la propreté, la sécurité et la paix sont palpables au quotidien;  qu’on arrête l’asphyxie des circulations, les embouteillages, les délestages,  les actes de vandalismes, les vindictes populaires et surtout l’anarchie ; un accès à la santé et l’éducation pour tous et améliorés.  Enfin et non pas des moindres, ils veulent retrouver et redécouvrir l’âme perdue de leur ville, si riche en histoire et en culture.

Des marchands à Analakely à Antananarivo, capitale de Madagascar
Crédit photo

Le risque du courage en Politique

Pour voir la réalisation concrète de ces grands chantiers, il va falloir prendre des décisions impopulaires et audacieuses. Le futur maire devra connaître son périmètre d’actions, clarifier les compétences qui lui sont dévolues et quand bien même ce ne sont pas les siennes, il devra faire preuve de coopération et d’ouverture politique. Démontrer sa volonté de s’inscrire dans un collectif avec toutes les parties prenantes, et qu’ensemble, les acteurs politiques chemineront pour faire rayonner Tananarive qui sera une belle « Vohitsara » vitrine de Madagascar. Un maire responsable, c’est avoir la volonté de se dépasser et aller au-delà des appareils politiques pour la gestion et l’administration de la ville. Ce serait un maire qui cherchera tous les moyens pour aider la capitale à se relever pour renouer avec son prestige d’antan.

« On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire »

Marie Curie

Maire: un Profil émergent

Courageux est le candidat qui se lance dans la course pour avoir la clé de l’Hôtel de Ville de Tananarive. A chacun des besoins cités ci-dessus correspond un grand chantier et d’énormes responsabilités. Il ne rejettera pas la responsabilité à quiconque, car être maire d’Antananarivo, c’est être force de proposition, audacieux, opérationnel, bâtisseur et constructeur. Il ou elle va faire preuve de courage directorial. L’attente et l’exigence des Tananariviens sont élevées, c’est pourquoi, l’humilité et le courage seront de mise puisque nous savons qu’« On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire ». La capitale de Madagascar aspire à l’émergence d’une nouvelle pratique urbaine et gestion de la ville. Tananarive cherche son Maire à qui mieux-mieux !

Fabien Gaston RAZAKANDRAINIBEEditorialiste,

©Crédit photo 

newsletter

Enregistrez-vous pour recevoir les dernières publications ou vidéos de Madagascar Media

Adresse e-mail non valide
Madagascar Media s'engage à ne pas partager vos données

Rejoignez la discussion