La formation professionnelle, une Urgence malgache

Selon l’OCDE, la transformation économique et sociale durable de l’Afrique est une priorité mondiale. Le processus de transformation est en marche à Madagascar. Mais cette transformation tant attendue nécessite des mains d’œuvre hautement qualifiée, des compétences techniques, scientifiques, professionnelles ainsi que l’acquisition des expertises à forte valeur ajoutée. Madagascar a besoin d’une population prête à affronter le monde de demain. Comme partout en Afrique, des millions de jeunes sont attendus sur le marché du travail à Madagascar, dans les 50 prochaines années.

Le temps de l’indépendance est fini, il est venu le temps de l’émergence

Madagascar se doit en urgence de former sa population, sa jeunesse, pour les préparer à rentrer avec succès et fierté dans le siècle à venir. C’est le seul moyen de rester dans la course, dans un monde imprévisible et en mutation constante.

L’importance de la formation

C’est l’urgence Malgache. Se permettre à tout un chacun de faire renaître le désir de réussir sa vie, de prendre les choses en mains et refuser tout fatalisme liée à la pauvreté. Du plus haut sommet de l’Etat jusque dans les couches sociales les plus paupérisées de la société, en passant par l’ensemble des forces vives du pays, issus de tout secteur :  publics, privés, associations, ONG, collectivités etc. il est nécessairement indispensable de développer et d’avoir une culture de l’excellence commune, une vision politique durable avec une réelle volonté commune de se former, c’est le long chemin à entreprendre, dès aujourd’hui. Cela nécessite de la constance, de l’assiduité, et inévitablement de la persévérance. A travers la formation, en plus de se réinventer, nous sommes tous appelés à travailler sur les perspectives d’un avenir radieux pour Madagascar, sur le moyen et le long terme. C’est la base de la transformation économique et sociale durable du pays. L’existence du Fond Malgache de Formation Professionnelle (FMFP) est un signal fort qui va dans ce sens. Une belle initiative à encourager et à soutenir.

(Se) Former, c’est être capable d’auto-développement, pour entreprendre, pour défendre l’intérêt général.

Fabien Gaston RAZAKANDRAINIBEEditorialiste,

[mo-optin-form id=2]

Reply