Madagascar Media
Nature

La cause environnementale

Protection de l’environnement

La préservation de l’environnement est l’un des enjeux fondamentaux auxquels l’humanité est confrontée. L’équation est simple : c’est une corrélation exponentielle entre la destruction de l’environnement et les perturbations climatiques donnant lieu à des vagues de chaleurs, des hivers précoces et austères, des ouragans et des cyclones. Ces phénomènes climatiques de plus en plus violents perceptibles à la surface de la terre laissent derrière eux la désolation, des dégâts apocalyptiques, des réfugiés climatiques, des déserts, des nouvelles maladies, des vies à reconstruire. Somme toute, des impacts naturels devenus dangereux en réponse aux activités destructrices, sans précédent, de l’Homme sur notre planète. 


La destruction de la nature

L’Homme est en train de détruire la terre, et la Nature devenue hostile pourrait causer l’extinction de l’homme. Nous le savons, pourtant, nous ne faisons rien de concret et de significatif pour inverser la courbe dans le but de sortir ensemble de cette situation jugée alarmante. L’actualité récente nous rappelle notre désarroi et notre impuissance face au triste spectacle de la destruction de la forêt amazonienne. Cela a créé une vague de tensions écologiques mondiales et a soulevé de nombreuses questions notamment celle du droit de l’environnement, du droit de la nature, d’une rivière, d’une forêt. En l’occurrence à qui appartient la forêt Amazonienne ? – à la Terre ?  Aux Brésiliens ? Aux Améridiens ? Quelle protection juridique pour les forêts ?  Selon les points de vue, les réponses à ces questions sont multiples et complexes mais cela révèle l’immaturité de notre génération à saisir l’urgence écologique et à appréhender la cause environnementale.

La remise en cause

Paradoxalement, nous sommes conscients que les dérèglements climatiques auxquels nous assistons et vivons actuellement auront des impacts, tôt ou tard, sur notre quotidien. Nous savons tous que si nous continuons à brûler nos forêts, à détruire les habitats naturels, à surexploiter les ressources naturelles, cela nous entrainerait dans une spirale dévastatrice. Nous savons que si nous ne changeons pas de trajectoire, riche ou pauvre, nous serions tous engloutis. Nous savons que nous ne sommes pas prêts à affronter les dures conditions climatiques à venir, à faire face aux nouvelles évolutions sociales que nos actions vont impliquer.  Le constat est alarmant. Mais heureusement, on peut parler encore du concept de pessimisme constructif. Michel Serre1 défend cette thèse : le terreau de l’espoir se trouve dans la douleur, il prend toujours racine dans le chaos, là où il y a de la désolation. La nécessité de nous réinventer naîtrait donc de notre déception. Mais nous pouvons croire d’ores et déjà à la possibilité de l’émergence d’un sursaut écologique local et régional avant de devenir mondial.

Des axes de réflexions

Il est de notre responsabilité de trouver les modalités des changements de rupture dans notre façon de vivre, dans notre relation et interaction avec la nature. Nous devons être capables de proposer des solutions et des actions transformatrices sur nos modes de vie, nos façons de consommer, nos politiques, nos coutumes, nos habitats.

Conclusion

Dans cette urgence écologique, il est temps de bâtir des villages, des nations, des pays résilients et partager les mêmes valeurs, nous dépasser nous-même et réunir toutes les énergies. Nous donner des communs mondiaux2 pour nous permettre de cheminer ensemble, de nous adapter rapidement aux changements climatiques, de nous mettre en situation et proposer des solutions communes pour agir contre le dérèglement climatique. L’arbre est dans le grain. Semons ensemble, dès aujourd’hui, l’espoir d’un monde meilleur, arrêtons de contempler et voir notre autodestruction en face.

Fabien Gaston RAZAKANDRAINIBEEditorialiste,

1 Le contrat naturel – Michel Serre

2 Quelles protection juridique pour les forêts ?  – The Conversation 3 septembre 2019

newsletter

Enregistrez-vous pour recevoir les dernières publications ou vidéos de Madagascar Media

Adresse e-mail non valide
Madagascar Media s'engage à ne pas partager vos données

Rejoignez la discussion