Madagascar Media
Santé

Covid-19 : Naissance d’une nouvelle solidarité africaine

Par Fabien RAZAKANDRAINIBE, Éditorialiste.


Les deux écoles de pensées

Le lancement du Covid-Organics pour prévenir le coronavirus à Madagascar s’était accompagné d’une série de polémiques aussi bien au niveau local qu’à l’international. Des réactions aussi prévisibles les unes que les autres. Si d’un côté on clamait le triomphe et la réhabilitation du naturel, de l’autre côté, l’esprit cartésien occidental reste imperméable à la phytothérapie en se fiant aveuglement aux protocoles et à la toute-puissance de la science conventionnelle. On assiste à l’affrontement de deux écoles de pensées que certains veulent antagonistes mais qui pourraient bien être complémentaires. Deux pratiques de la médecine qui se veulent ultimement guérir les maux de l’homme, préserver des vies qui se valent tous quel que soit le continent.

Agir ou attendre et mourir ?

Si les prévisions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne rentrent pas dans les cases, c’est parce que les africains ont pris en main leur santé autrement. L’Afrique n’attendait pas la solution miracle venant de l’occident, un vaccin qui ne sera disponible qu’en 2021 alors que les esprits les plus cartésiens préfèrent attendre ces longs délais, jusqu’à refuser certains traitements qui seraient efficaces, préférant attendre en l’occurrence les longs mois de validation du protocole du Pr. Raoult. Dans ces attentes, on compte tristement chaque jour les morts en occident à chaque point de situation sur l’épidémie de Covid-19, alors qu’en Afrique on compte plutôt les bonnes nouvelles avec les nombres des guéris croissants.

La naissance d’une novelle solidarité africaine

Face à un occident dubitatif et incrédule aux vertus des plantes médicinales, l’Afrique a choisi la voie de la solution simple et naturelle, le recours aux remèdes traditionnelles améliorées à base de plantes médicinales efficaces et moins évasifs à défaut des moyens et des infrastructures modernes. Pour la première fois, des dirigeants africains se sont réunis en visio-conférence pour tracer ensemble une nouvelle voie, une réponse commune à la pandémie du Covid-19. L’heure de la solidarité africaine a sonné. Cette fière volonté d’apporter une réponse africaine commune est historique : des moyens africains pour des solutions africaines. Elle fait appel à l’audace et la solidarité des leaders africains pour aboutir à la mise en place d’une coordination et une harmonisation d’un plan global que l’on souhaite prendre place dans toute la région africaine. La pandémie du Covid-19 est une opportunité pour l’Afrique de devenir le continent de la renaissance. Cela ne pourrait se concrétiser qu’en échangeant davantage sur les expériences de chaque pays dans les pratiques et recherches sur la médecine traditionnelle qui potentiellement peut révolutionner et faire rentrer le monde dans une nouvelle thérapie enfin acceptée par tous.

newsletter

Enregistrez-vous pour recevoir les dernières publications ou vidéos de Madagascar Media

Adresse e-mail non valide
Madagascar Media s'engage à ne pas partager vos données

Rejoignez la discussion