Madagascar Media
Politique

Christine Razanamahasoa, une fidèle parmi les fidèles

Christine RAZANAMAHASOA, ancienne coordinatrice du MAPAR (plateforme regroupant plusieurs partis politiques dont le Tanora malaGasy Vonona) revient occuper le perchoir(1), elle qui avait été furtivement Présidente de l’Assemblée nationale entre février et mai 2014(2). Militante des premières heures au côté d’Andry RAJOELINA, cette candidature unique, forte du soutien de l’IRD, n’est pas une surprise. La doyenne de la chambre basse a d’ores et déjà posé un cadre selon les missions assignées au pouvoir législatif. Elle souhaite un remaniement donnant priorité à des ministres ayant un mandat de député et elle clame de jouer intégralement son rôle de contrôle de la politique du gouvernement malagasy.


Le + Madagascar Media: 

  • Christine RAZANAMAHASOA fut en 2014, la première femme malagasy a occupé la fonction de Président de l’Assemblée nationale bénéficiant du soutien du parti majoritaire le MAPAR. Dernièrement, les malagasy gardent en mémoire l’expulsion de Christine RAZANAMAHASOA de son logement(3) de fonction alors qu’elle était en robe de chambre, en avril 2018, après la vive contestation du TIM et du MAPAR faisant suite aux nouvelles lois électorales.

(1) Christine Razanamahasoa élue présidente de l’Assemblée nationale

(2) Présidence de l’Assemblée : Christine Razanamahasoa élue au perchoir

(3) L’expulsion de Christine Razanamahasoa en vidéo

Crédit photo : 24/24.mg

newsletter

Enregistrez-vous pour recevoir les dernières publications ou vidéos de Madagascar Media

Adresse e-mail non valide
Madagascar Media s'engage à ne pas partager vos données

Rejoignez la discussion