Madagascar Media
Sport

Les Barea toujours en lice, et après ?

Les Barea ne cessent de réaliser des exploits et d’établir des records dans l’histoire de Madagascar. Toutefois, les autorités malagasy ont du pain sur la planche sous le joug de son Ministre de tutelle, Mr Tinoka Roberto Michael RAHAROARILALA(1), s’ils souhaitent capitaliser sur le parcours historique des Barea. Aujourd’hui, les licenciés seraient autour des 850 000, un chiffre qui peut dépasser aisément le million si des structures sont mises en place. Aussi, les clubs amateurs et professionnels doivent disposer de moyens pour accueillir des jeunes dans leurs clubs et que le sport soit un ascenseur social. Le football est un marché économique à part entière qui revêt aussi un axe de développement, l’exemple du Qatar est la référence la plus parlante. Madagascar peut s’inspirer des méthodes qui vont être employées par la Fédération Française dans le développement du football féminin, terrain vierge en attente de politiques volontaristes, après la réussite du Mondial 2019 qui vient tout juste de s’achever.


(1) Le parcours du Ministre Tinoka Roberto RAHAROARILALA

Crédit photo : Ministère de la Jeunesse et des Sports

newsletter

Enregistrez-vous pour recevoir les dernières publications ou vidéos de Madagascar Media

Adresse e-mail non valide
Madagascar Media s'engage à ne pas partager vos données

Rejoignez la discussion